Cocoa Beach, du surf et des pélicans :)

Premier réveil en Floride. Le soleil se lève à 06H30.

Isabelle Floride
Cocoa Beach, du surf et des pélicans :)

Premier réveil en Floride. Le soleil se lève à 06H30. Nous sommes sur la Space Coast, le pays des surfeurs et des astronautes. Aujourd’hui, c’es récupération, alors notre seul but est de découvrir la Floride de carte postale, avec ses palmiers, ses plages et sa mer turquoise. Pour cela rien de tel qu’une journée dans la petite ville de Cocoa Beach !

Au cours du petit déj, aussi copieux que délicieux (empanadas,croissants et bagels), on échange quelques bon plans avec des Québecquois de passage. Puis direction Cocoa Beach, le pays natal de Kelly Slater, à quelques kilomètres de Melbourne. C’est lundi matin, il fait chaud et il fait beau, la semaine commence bien. Sur le parking, on croise de fringants retraités en combinaison, planche de surf sous le bras, prêts à faire du stand-up paddle. J’adore ce pays !!!!!!

Au pied de la jetée, un spot pour le stand-up paddle

On se rend ensuite sur la jetée de Cocoa, toute en bois, un peu déglinguée, mais pleine de charme. On y croise de nombreux pélicans, habitués à poser pour les photos. En fait, le pélican est à peu à la Floride ce que la cigogne est à l’Alsace. On en voit partout sillonner le ciel de leur vol lourd et planant. C’est très dépaysant !

La sky patrol ne relâche jamais son attention !

En pleine surveillance des surfeurs !

Tout au bout de la jetée, symbole de la cool-attitude : le Tiki-Bar. Avec son bar en bois, le reggae et la volière, nous voilà déjà à Hawaï, alors qu’on vient juste d’arriver en Floride. Evidemment, un lundi midi, la clientèle est composée essentiellement de retraités, qui prennent du bon temps en pêchant. Tout le monde se félicite quand quelqu’un fait une prise, l’ambiance est très bon enfant !

Hou la la, la vie n’a pas l’air de tout repos au Maï-Tiki Bar :)

L’après-midi, après une longue ballade sur la plage, on complète nos tenues de vacanciers au Ron Jon Surf Shop, LE magasin de surf local. Pour qui aime le genre, c’est un vrai paradis où il fait bon dépenser de nombreux dollars !

En route pour aller au Ron Jon surf shop