Tadoussac, une des plus belles baies du monde

Après avoir joué à Monsieur et Madame Ingalls pendant une

Isabelle canada
Tadoussac, une des plus belles baies du monde

Après avoir joué à Monsieur et Madame Ingalls pendant une semaine, on quitte Walnut Grove (enfin, Mastigouche) pour aller en direction de Tadoussac, à 600 km de là.

Le traversier de Tadoussac

C’est au son de Bikini Machine qu’on patiente pour embarquer sur traversier de Tadoussac. Celui-ci est gratuit et propose une navette environ toutes les 20 minutes, 24 h sur 24. La traversée du fjord du Saguenay dure à peine 10 minutes, mais l’attente en période de pointe peut vite atteindre 2 heures, donc si possible mieux vaut calculer son horaire d’arrivée. La vue sur le fjord est magnifique, pour peu que l’on prenne la peine de sortir de sa voiture…

Un haut lieu touristique

Petit village situé à la jonction de la Rivière Saguenay et du fleuve Saint Laurent , Tadoussac est un grand classique du Québec. Aussi, niveau hébergement, il y en a pour tous les goûts : auberge de jeunesse, chambre d’hôte, hôtels et motel. A ma déception, ce dernier est complet (dommage, ça faisait tellement série américaine…). Le grand hôtel de Tadoussac, face à la mer, est très reconnaissable avec son immense toit rouge vif. Finalement on choisit d’aller à la ferme 5 étoiles, à quelques kilomètres de là, histoire de faire une transition en douceur entre la forêt et la ville.

Que faire à Tadoussac ?

En plus de faire partie du club des “plus belles baies du monde”, Tadoussac regorge d’activités. En premier lieu aller voir les baleines. Difficile de résister à la majesté des cétacés, même si le côté quasi- industriel des croisières est dérangeant. On peut aussi faire de la randonnée, du kayak, faire un tour en hydravion, aller observer les ours…. Niveau culturel, en juin, a lieu le festival de la Chanson. Les occupations ne manquent pas, et la région mérite vraiment de s’y arrêter quelques jours pour en profiter.

Et on mange quoi après tout ça ?

Après une journée bien remplie, rendez-vous sur la terrasse de l’auberge “le bateau” pour un solide buffet avec des plats de tradition québécoise (tourtière, soupe aux poix, fèves aux lards). Mais gardez un peu de place pour le dessert, car la vraie star ici, c’est la tarte au sucre, qui éclipse les tartes aux pommes et tartes au vinaigre. J’avoue, j’en ai mangé 5 parts....